Aide aux paris

Vous allez franchir le pas et parier en ligne ? Avant de vous lancer, n'oubliez pas de lire attentivement ces précieux conseils pour éviter les erreurs de débutant et améliorer progressivement le taux de réussite de vos paris. 
 
    • Choisir un bookmaker fiable et légal
      Depuis 2010, la législation française autorise les paris en ligne chez un certain nombre de bookmakers agréés par un organisme d'État appelé l'ARJEL. Chaque bookmaker offre un bonus de bienvenue aux nouveaux joueurs, ordinairement une centaine d'euros. Les conditions pour l'acquisition du bonus diffèrent quelque peu selon les bookmakers, rendez-vous sur leurs sites respectifs pour connaître les modalités. A titre d'exemple, l'offre promotionnelle de Betclic est un bonus de 100€ offert sur votre premier pari.
 
    • Eviter de parier sur son équipe fétiche
      Lorsque l'on est supporter d'une équipe de foot, on attend évidemment beaucoup de cette dernière et l'on a généralement tendance à surestimer ses résultats. Du coup on mise plus volontiers sur une issue favorable pour son équipe préférée. L'affectif prend le dessus, alors qu'il est important d'être totalement impartial lorsque l'on parie.
 
    • Prendre le temps de la réflexion
      Avant de parier en ligne, il est important de prendre son temps, d'étudier chaque équipe, ses résultats et l'historique des confrontations entre les adversaires opposés lors d'une rencontre. Il est en effet crucial de parvenir à disséquer les forces en présence pour miser sur le résultat le plus probable ! Est-ce l'une des équipes est en grande forme, son adversaire est-il contraire sur une mauvaise série ? Si une équipe joue à l'extérieur, quels sont ses derniers résultats lors de ses déplacements ? Cette équipe a-t-elle déjà battue son adversaire lors des 5 dernières années ? Posez-vous un maximum de questions, et pronostiquez ensuite sur le résultat qui vous parait le plus logique au vue de vos réponses.
 
    • Attendre le dernier moment pour parier
      Une équipe bis, le joueur star de l'équipe laissé sur le banc, un gardien remplaçant, les surprises de dernière minute sont fréquentes dans le football, et peuvent vous coûter cher si vous pariez trop tôt. Un réflexe simple est d'attendre de connaître les compositions des deux équipes pour se faire un avis définitif avant d'effectuer son pronostic.
 
    • Comprendre les côtes
      Les côtes 1X2 sont les côtes les plus connues, mais également celles sur lesquelles les joueurs misent le plus. Il s'agit dans ce cas de pronostiquer sur le résultat d'un match (1 : Victoire des locaux, X : Match nul, 2 : Victoires des visiteurs). Mais sachez qu'il existe d'autres types de côtes sur lesquelles vous pouvez miser : première équipe à marquer, joueur buteur, plus ou moins 2,5 buts lors du match, score à la mi-temps, etc.
      Pour être sur de comprendre le fonctionnement de chaque côté, nous vous inviterons bientôt à télécharger gratuitement notre Guide des Côtes au format PDF, qui sera aussi consultable directement en ligne sur Slideshare.
 
    • Analyser vos résultats
      Pensez à analyser les premiers résultats de vos paris en ligne. Si vous avez perdu un pari, essayer de comprendre pourquoi vous avez fait le mauvais choix. Avez-vous été trop impulsif, légèrement présomptueux ou est-ce un résultat surprise ? C'est en apprenant de ses erreurs et non en les ignorant que l'on progresse.
 
    • Miser en limitant votre investissement
      Ne cherchez pas à miser tout l'argent que vous avez déposé sur le site de pari en ligne sur une seule rencontre de foot. Vous serez évidemment satisfait si votre pronostic est juste, mais tellement déçu si vous avez loupé le coche puisque vous ne pourrez plus parier à moins d'effectuer un nouveau dépôt.
      Au contraire, nous vous suggérons de vous limiter quand vous misez et de mettre un maximum de 20% de votre capital sur un pari, pas plus. Ainsi, si vous disposez de 100€ chez un bookmaker, nous vous conseillons de ne pas miser plus de 20€ par pari.
 
    • Se méfier des matchs sans véritable enjeu
      L'issue d'une rencontre est déjà difficile à prévoir, mais lorsqu'il n'y a pas d'enjeu c'est encore plus compliqué. En fin de saison, ou dans des compétitions avec des phases de poules, les équipes qui n'ont plus rien à jouer lèvent généralement le pied et ne sont pas aussi flamboyantes qu'à l'accoutumée, pouvant ainsi fausser le résultat logique. Nous vous suggérons tout simplement de ne pas miser sur ce genre de matchs.
 
    • Choisir le bookmaker qui propose la côte la plus avantageuse
      Les côtes varient quelque peu selon les sites de paris en ligne, il est donc impératif d'effectuer votre pari chez le bookmaker qui propose la meilleure côte selon votre pronostic. Cela vous permettra de maximiser vos gains pour chaque pari réussi ! Sur chaque page match, vous trouverez un comparateur de côtes qui mettra en avant les côtes les plus élevées pour chaque résultat.
 
  • Pronostiquer sur des côtes intéressantes
    Lorsque l'on pronostique sur le résultat d'un match, une côte que l'on qualifiera d'intéressante se situe généralement entre 1,75 et 2. L'équipe qui se voit attribuer cette côte par les bookmakers est favorite, et son adversaire est sur le papier un ton en-dessous, vous avez donc de grandes chances de multiplier par 2 (ou presque) votre mise en pariant sur l'équipe qui possède cette côte. Bien sûr, il existe des côtes encore plus affriolantes, qui peuvent vous permettre de décupler votre mise, mais plus la côte est élevée plus le risque de perte est important, ne l'oubliez pas !